17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 22:22

Les visites PASSION’NANTES

Lundi 14 novembre 2016

§§§§§§

« Usine Michelin de Vannes »

L’usine Michelin de Vannes est l’un des 70 sites de production  que possède la Société dans le monde.

Elle est construite sur un terrain de 15ha et couvre 50 000m2. Actuellement il y a près de 500 employés et c’est le premier employeur privé de la ville.

Michelin : 21md€ de CA et 110 000 employés. L’entreprise française ayant la plus forte notoriété , l'un des deux premiers fabricants de pneus mondiaux avec Bridgestone.

Certains d’entre nous s’attendaient à voir de la gomme et des pneus : et bien pas du tout ! 

 

Bertrand de Solages, son Directeur, nous présente avec passion le produit phare de Michelin : le pneu radial.  Et un pneu radial c’est certes de la gomme mais surtout un « squelette » métallique qui noyé dans le produit en fait sa souplesse, sa solidité et sa renommée.  Et du fil il y en a : 44 km  dans un pneu poids lourd !

 

Donc l’usine de Vannes ne produit pas de pneus, mais se positionne en amont de la production en alimentant d’autres usines par sa production de bobines de fils, particulièrement pour les poids lourds.

La matière première ce sont de gros rouleaux de fils métalliques de 5,5mm de diamètre et l’essentiel de l’activité du site est de réduire progressivement ce diamètre jusqu’à 12/100 mm.

Le processus est le tréfilage par étirage.  Différentes phases se succèdent : décalaminage, tréfilage à sec, traitement thermique pour restabiliser la matière, traitement chimique pour l’anodiser d’une couche de laiton, tréfilage humique.

En fin de procès, le fil est soit conditionné en bobines, soit tressé en torons de 18 fils avec apport de gomme (« GINS ») 

Ces fils sont ensuite livrés aux usines qui fabriquent les pneus, pour leur intégration comme nappe « carcasse » (structure radiale) et nappe « sommet » pour les poids lourds.   La production est de 37000 tonnes/an.

Enfin une autre production est la réalisation des « tringles », anneaux métalliques tressés, qui font office de joint de serrage avec la jante.

L’usine de Vannes date de 1963, mais les lignes de production sont en constante évolution et renouvellement de machines.

De nouvelles lignes, entièrement intégrées, sont actuellement mises en place. Ceci entre dans un projet initié par son Directeur B. de Solages, visant à faire de ce site un pôle incontournable car même entre unités du groupe, la concurrence sur les coûts est rude. Cette action est conduite en associant l’ensemble du personnel et les organisations syndicales.

Enfin au delà de la pure production, le site de Vannes a une mission d’industrialisation de produits et de machines, en lien avec la R&D de Clermont-Ferrand. Et ceci est un gage de pérennité pour l’avenir.

Cette présentation est faite dans un sympathique restaurant, sur les bords du Golfe du Morbihan.  

A l’issue de celle-ci nous accueillons 3 nouveaux membres : Xavier Guillemot, Pierre Holsteyn et Hubert des Courtis.

 

 

 

Published by Passion'Nantes - dans Rapports - Comptes rendus

Agenda des prochaines visites

mardi 07 mar 2017: Pornic

jeudi 11 mai 2017 : Saumur Cadre Noir

jeudi 08 juin 2017 : Lohéac musée automobile

mardi 10 oct 2017:  Les Pépinières de l'Erdre

mardi 14 nov 2017: L'opération Chariot (St Nazaire)

 

 

 

Visites : réponse aux invitations