10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 16:38

 

Le mille-feuille de Félix et d’Aristide

image001

 

 

Derrière ce titre énigmatique se cachent deux enfants du pays ayant un lien avec la politique nationale et internationale. D’un côté, Félix Fournier, curé de Saint-Nicolas puis évêque de Nantes ou encore député de Nantes, mort à Rome, de l’autre, Aristide Briand, maintes fois Président du Conseil et ministre sous la « troisième ».

Pourquoi mille-feuille ? Autour des places Félix Fournier et Aristide Briand, ancien quartier de faubourg, la ville s’est construite sur elle-même de manière originale. L’architecture et l’urbanisme en gardent des traces particulières.

Connaît-on l’origine du vieux mur de la rue Duvoisin, le long de Saint-Nicolas ? Que sait-on de l’ancienne tour du Haut-Pas et de celle Haut-le-Pied ?  Pourquoi la rue a-t-elle les arches sèches ?

Si les urbanistes du XIXème siècle ont parfois recouvert la ville du moyen-âge, la reconstruction qui débute en 1948, fait table rase des immeubles construis sur le terrain du convent des filles du Calvaire.

Comme avec les promotions immobilières du quartier de Launay, à l’ouest de la ville, Nantes s’étend vers le nord ouest. Les terrains maraîchers ont laissé place à « des quartiers neufs et présentables » comme le disait Jules Verne. On trouverait presque un petit air de Paris autour de la rue des Arts, du théâtre de la Renaissance et surtout du quartier administratif Lafayette, composé, du palais de Justice, de la gendarmerie et de la prison.

Peut-être le nouvel hôtel Radisson s’ouvrira-t il à nous ?... Plus engageant que le souvenir de George Courtois…

 Ghislain de La Gatinais

 

 

 

Published by Passion'Nantes - dans invitation

Agenda des prochaines visites

mardi 07 mar 2017: Pornic

jeudi 11 mai 2017 : Saumur Cadre Noir

jeudi 08 juin 2017 : Lohéac musée automobile

mardi 10 oct 2017:  Les Pépinières de l'Erdre

mardi 14 nov 2017: L'opération Chariot (St Nazaire)

 

 

 

Visites : réponse aux invitations