13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 17:52

Les visites PASSION’NANTES

Mardi 11 décembre 2012 

« Le mille-feuille de Félix et d’Aristide »

*****

 Notre guide Ghislain de La Gatinais, nous a donné rendez-vous sur le parvis de St Nicolas. Construite en 1869 par  l’architecte Lassus, élève de Viollet le Duc, cette basilique de style néo-gothique remplaça une ancienne église du XVème.

                St Nicolas- 1sur parvis ST nicolas

L’Abbé Félix Fournier, curé de St Nicolas et futur évêque de Nantes, fut à l’origine de la reconstruction de l’église, il entreprit ensuite la construction de St Donatien et fit reprendre les travaux de la Cathédrale. Son tombeau, édifié en 1883 par Bernard de la Vingtrie, est une œuvre remarquable.

St Nicolas, représenté sous les traits de Monseigneur Félix Fournier

  ST Nicolas         

 

ST Nicolas-2                                                                 

La flèche de St Nicolas culmine à 85mêtres 

La place Royale, dite d’abord place St Nicolas, puis Louis XVI, puis Egalité,et enfin place Royale, fut achevée en 1794 sur les plans de Crucy. Gravement atteinte par les bombardements, la place dut être reconstruite en 1950.

 

 Place royale

 

La fontaine symbolise la ville de Nantes, la Loire et ses affluents, la Sèvre, le Cher, l’Erdre et le Loiret.

La statue qui représente Nantes, tenait le trident de Neptune jusqu’à ce que la municipalité ait renoncé à le remplacer, lassée par les générations d’étudiants, qui se bousculaient chaque année pour subtiliser ce trophée.

 

      Place royale-1Place royale-2


 

Place royale-3     

  La place Royale au XIXème siècle

 

Place royale-4

La place Royale après les bombardements de septembre 1943

plaque commémorative

 

Après un arrêt devant la plaque dédiée au souvenir d’Alain Barbetorte qui vainquit les Vikings  en 937, nous reprenons notre périple le long du Cour des Cinquante Otages jusqu’au chantier de démolition de l’immeuble du « Tisserand Breton ». La Tour du « Haut le Pied » y a été dégagée. Heureusement elle restera visible derrière l’immeuble qui sera édifié.

 

 Tour du Haut-pas

La Tour du « Haut-Pas » .

Place du Bon-Pasteur ,un hospice tenu par des religieux accueillait les nombreux nécessiteux. Nous remontons la rue du Calvaire qui s’étend sur l’ancienne avenue qui menait au Couvent des Filles du Calvaire, pour atteindre la place Aristide Briand, ministre de la justice et député de Loire-Inférieure. Nous visitons l’Hotel Radisson-Blue, rénovation clinquante de l’ancien Palais de Justice. Nous lui souhaitons la réussite commerciale que mérite un tel investissement.

 

 Le Radisson

 

Nous parcourons la rue Jean-Jaurès,  anciennement « Rue des Arts ».  Au numéro 31 nous admirons un remar-quable escalier de granite et franchissons le porche d’un immeuble voisin ou se cache la statue des Arts. Nous traversons pour découvrir la cour du relais de poste dont le balcon de fer forgé indique toujours «La Poste aux Chevaux ».

Poste aux chevaux 

 La Poste aux Chevaux

Ghislain nous rappelle le souvenir de l’ancien quartier du Marchix, détruit dans les années soixante-dix pour cause d’insalubrité mais dont les ruelles mal famées pouvaient révéler des images pittoresques.

Published by Passion'Nantes - dans Rapports - Comptes rendus

Agenda des prochaines visites

mardi 07 mar 2017: Pornic

jeudi 11 mai 2017 : Saumur Cadre Noir

jeudi 08 juin 2017 : Lohéac musée automobile

mardi 10 oct 2017:  Les Pépinières de l'Erdre

mardi 14 nov 2017: L'opération Chariot (St Nazaire)

 

 

 

Visites : réponse aux invitations