28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 09:28

Les visites PASSION’NANTES

Mardi 17 janvier 2017

 Atlanbois

Il faisait frisquet, ce 17 janvier, mais chez les « passionnés » cela n’a aucunement altéré la bonne humeur, ni l’humour facétieux. « Halteàtoi » ai-je entendu à mon arrivée à Atlanbois !

Effectivement, avant d’entrer, il faut prendre le temps de regarder – contempler serait un peu excessif - cette curieuse bâtisse tout en bois. Du chêne pour les châssis des 240 fenêtres et du douglas pour l’ensemble de la structure et les « ventelles ». Elle surprend, mais ne sommes-nous pas dans ce « quartier de la création » de l’ile de Nantes dédié aux innovations architecturales, aux technologies, à l’économie ?

En ces trois domaines, Atlanbois se reconnaît, et veut être reconnu. C’est ce à quoi s’attacheront à nous montrer le délégué général Nicolas Visier et ses deux collaborateurs Philippe et Stéphane en nous consacrant toute leur journée.

Valoriser la filière du bois ? Une ambition et un projet. Pas si simple, nous expliqueront-ils. Ce n’est pas le bois qui manque - la déforestation n’existe pas en France, au contraire. Ce n’est pas non plus le climat ambiant favorable à « l’environnemental ». Les difficultés sont de deux ordres : un certain déficit de reconnaissance des qualités du bois ; et surtout un contexte économique général peu porteur. 50% des ressources de la filière viennent de la construction. Or depuis plusieurs années, le secteur BTP souffre. (Les autres ressources proviennent des secteurs transports, industrie, agriculture, sidérurgie et bien sûr consommation énergétique avec les chaufferies-.)

Objection : ne voyons-nous pas de plus en plus de maisons en bois ? Certes, mais le pourcentage reste faible par rapport aux constructions « traditionnelles ».

La faute au béton, alors ? Nos hôtes refusent de s’engager sur ce terrain. « Nous ne sommes pas des ayatollahs du bois et je ne parle pas la langue de bois. Il y a de la place pour tout le monde ».

Créé il y a 25 ans, Atlanbois se veut donc créatrice de synergie. Structure associative, elle compte 400 membres, des syndicats professionnels et des entreprises, ce qui ajoute à son originalité.

Enfin, quelques notes prises au hasard. Le bois a des qualités, mais ce ne sera jamais la panacée. Par exemple, il vieillit et cela se voit. En pays de Loire, la filière représente quelque 30.000 emplois. Siège d’Atlanbois, le « bâtiment B » clôt très honorablement son premier quinquennat. Il est une vitrine ouverte à tout public pour des visites, des expositions, des conférences. Et aussi pour des assemblées générales et encore, ce qu’ont bien apprécié les 76 adhérents (un nombre record), pour un convivial buffet déjeunatoire servi avec couteaux et fourchettes en bois. Cuillère de bois inutile !

Patrice Desaubliaux

Published by Passion'Nantes - dans Rapports - Comptes rendus

Agenda des prochaines visites

mardi 07 mar 2017: Pornic

jeudi 11 mai 2017 : Saumur Cadre Noir

jeudi 08 juin 2017 : Lohéac musée automobile

mardi 10 oct 2017:  Les Pépinières de l'Erdre

mardi 14 nov 2017: L'opération Chariot (St Nazaire)

 

 

 

Visites : réponse aux invitations